Votre compagnon virtuel Google Home


Ok google assistant google home GM et MINI

On s’en doutait un peu… Derrière Google Home, il y a le travail colossal et en perpétuelle évolution d’une équipe. Et l’objectif de cette équipe est de donner un aspect humain à votre assistant connecté, à travers une individualité bien prononcée. Nous l’avons remarqué, Google Home a la capacité de répondre à des demandes un peu loufoques, parfois même avec ce qui semble être de l’humour. Son rôle n’est plus cantonné aux simples recherches et divulgation de renseignements ou à la gestion domotique, il devient celui d’un partenaire, un copain avec qui l’on peut dialoguer, une nouvelle compagnie ayant la capacité de nous répondre, certes d’une manière légèrement robotisée, mais qui montre qu’il possède son propre tempérament.

LE CARACTÈRE UNIQUE DE VOTRE ASSISTANT INTELLIGENT

Lorsque l’on parle de l’intelligence de votre assistant virtuel, il s’agit de cette individualité dont ont voulu le doter les collaborateurs qui travaillent sur la personnalité de Google Home. Grâce à leurs efforts il est déjà en mesure de comprendre toutes les langues et tous les accents, mais il garde ses propres traits de caractère, quel que soit votre pays d’utilisation. Ainsi, pour ses ingénieurs-développeurs Google Assistant est conçu pour avoir de l’empathie et donc tenir compte de l’environnement et des conditions d’utilisation de son propriétaire dans ses réponses. Il est familier, en étant capable de répondre à une demande, tout en gardant son statut d’assistant virtuel. Il est serviable dans la mesure où il cherche et donne des informations, sans être intrusif. Et il est aussi plutôt enjoué, apte à plaisanter ou à énoncer des histoires drôles. D’ailleurs, si l’on sait que Google n’était jusqu’alors pas très connu pour avoir un sens de l’humour désopilant, cette caractéristique est désormais attribuée à son assistant connecté et a vocation à être développée.

L’ÉVOLUTION PAR L’APPRENTISSAGE

Google Home apprend au fur et à mesure des échanges. Il va s’adapter à vous et notamment à vos références culturelles. Il va prendre en compte votre langue et ses particularités, mais aussi vos coutumes, votre patrimoine, vos racines et votre pays d’origine, jusqu’à intégrer l’actualité et les news du jour dans ses réponses. Il va également personnaliser votre relation, retenir les informations qui vous touchent de près et tenir compte de votre âge.
Pour élargir toujours plus les horizons de votre compagnon virtuel, un grand nombre de professions diverses sont intégrées à l’équipe chargée de développer la personnalité de Google Assistant, afin de toujours disposer de nouveaux avis et points de vue.
Pour accroître son sens de l’humour, ce sont des scénaristes et dialoguistes venant notamment de Pixar et d’un site d’information américain parodique, qui ont été débauchés afin de mettre leur expertise au service de Google Home.

MAIS CHACUN SA PLACE !

Mais attention ! A vouloir être très proche de son utilisateur, Google Assistant ne doit pas pour autant devenir trop envahissant, sous peine de se rendre indésirable. Ceci correspond aux bornes à ne pas dépasser dans une relation. C’est cette frontière ténue et invisible que l’on se fixe dans tout lien humain. Il est toujours très difficile de la définir avec exactitude et de ne pas la franchir. C’est cette limite que les équipes chargées du développement de Google Home cherchent à concrétiser pour ne pas décrédibiliser votre assistant personnel. C’est pourquoi elles ont mis au point un système appelé « Fun in / Fun out », censé détecter les conditions dans lesquelles l’humour ne serait pas le bienvenu, tout comme un être humain doit savoir le faire si nécessaire. C’est à se demander jusqu’où va aller sa ressemblance avec l’homme… Pour Google Home, ce serait un comble de l’égaler…

 

 

0/5  (0 avis)     Déposer un avis Votre compagnon virtuel Google Home


Dans la même catégorie A lire

03/01/2019 : Un bon référencement en 7 étapes avec ton ami Google, c’est…
01/11/2018 : Google Ads anciennement Google Adwords la publicité payante de Google
09/09/2018 : Le référencement et l'expérience utilisateur pour google
22/05/2018 : Google Maps, de la gratuité totale au service payant
22/05/2018 : kelfox le pari fou du référencement en 1ère page
29/09/2017 : Google Penguin, toujours actif

Aucun avis.